Hallertau_P1020841_300dpi_stage_xl.jpg

Installation de biométhane : Oberlauterbach-Hallertau

Site : région de Hallertau, l'un des plus grands domaines de culture du houblon au monde

Type d'installation : EUCO Titan 11500G, 11,5 MW (gaz)

Substances d'exploitation : houblon et ensilage de maïs 

Restes de production issus de la culture du houblon

Le houblon de Hallertau est brassé dans le monde entier pour faire de la bière. Cependant, seules les ombelles sont nécessaires pour ce processus.Que faire du reste de la plante ? La méthode traditionnelle est de hacher la plante et de l'utiliser comme engrais. Cependant, il n'est pas utilisé au moment de la récolte.Un stockage complexe et onéreux est donc nécessaire.

De plus, les plantes contiennent des pointes avec lesquelles les sarments restent fixés aux structures. Cela est problématique aussi bien pour le transport que pour l'utilisation en tant qu'engrais. Ainsi, les copeaux ne sont pas utilisables sans traitement préliminaire.

Hallertau_0133_300dpi_stage_xl.jpg
P1020842_stage_xl.jpg

Rendre les copeaux utilisables

L'idée de construire une installation de biogaz est venue en 2005 à Franz Högl et à sa sœur Rita Högel, exploitants de l'entreprise de compost et de recyclage "Högl Kompost und Recycling."

La première étape était le développement d'un processus qui filtre les pointes à l'aide d'aimants.Ainsi, les copeaux peuvent être utilisés pour générer de l'énergie.

Un substrat exigeant

Les copeaux sont un matériau exigeant, riche en fibres, avec une forte teneur en matière sèche. Le système d'installation développé par Schmack Biogas mise ainsi sur un processus en deux étapes. Il est composé de trois fermenteurs horizontaux et de quatre fermenteurs ronds. 

Dans le fermenteur horizontal, le substrat est tout d'abord liquéfié pour qu'une puissance de mélange plus faible soit nécessaire dans la seconde étape de fermentation. Cette première étape n'assure pas seulement l'hydrolyse, elle permet également d'acquérir 50 % du rendement de biogaz. Un rendement maximal de gaz est généré grâce à la combinaison des deux fermenteurs.

DSC_0135_stage_xl.jpg
IMG_0089+_stage_xl.jpg

Un circuit fermé

Le biogaz généré est préparé au niveau de qualité du gaz naturel et est injecté dans le réseau local de gaz naturel.Ainsi, chaque année, 9 000 foyers sont alimentés en électricité et 2 000 autres foyers en chauffage.

À la fin du processus de biogaz, le reste de fermentation est utilisé comme engrais dans les champs - à un moment auquel l'engrais est réellement requis.

Hallertau_tile_image_2col.png

Utilisation pertinente : cultures de houblon pour l'installation de biogaz

Rapport de BR, "Unser Land" du 25.09.2015