Schmack Biogas construit une seconde installation de biométhane en France

Le nouveau projet ouvre de nouvelles perspectives de marché

Schwandorf, 06 mars 2017. Schmack Biogas, une entreprise du groupe Viessmann, décroche à Sourdun (77), dans le nord de la France, un nouveau contrat de construction d'une installation de biométhane.

Le gouvernement français a adopté en 2016 plusieurs décrets encourageant le développement de la méthanisation. Un décret encadrant et précisant l’utilisation des cultures agricoles et un autre pour l’allongement à 20 ans des contrats de revente d’électricité font notamment partie de ces mesures de soutien à la filière.

La France est le plus grand pays de l'UE et exploite une surface agricole sensiblement supérieure à celle de l'Allemagne. Le potentiel de création d'installations de biogaz est donc considérable. Selon toutes les prévisions, le marché continuera d'y enregistrer une forte croissance grâce à ces nouvelles réglementations.

Dans sa première phase d'aménagement, la station devrait produire 250 Nm³/h de biogaz brut. Toutefois, la conception prévoit déjà une seconde phase d'aménagement possible afin d'augmenter la production pour atteindre 500 Nm3/h de biogaz brut. Le biogaz brut est raffiné au moyen d'un système à adsorption par variation de pression (procédé PSA) permettant d'obtenir une teneur en méthane minimum de 97%. Le biogaz possède ainsi la qualité requise et peut alimenter le réseau local de gaz naturel.

Le fournisseur de l'installation de traitement du gaz est Schmack Carbotech, le spécialiste du traitement de biogaz au sein du groupe Viessmann. Schmack Biogas fournit l'installation de biogaz et est, en tant qu'entreprise générale, responsable de l'ensemble du projet.

Les autorisations nécessaires relatives à la construction du projet ont été délivrées en décembre 2016 ce qui permettra de réaliser les travaux et la première injection de biométhane d'ici fin 2017.

Le donneur d'ordre est la SARL Létang Biométhane, une entreprise locale créée par la famille Létang, agriculteurs situés dans le département de la Seine et Marne en région Ile-de-France. Elle produira à partir de résidus de légumes et de cultures intermédiaires environ 25 millions de kilowattheures de biométhane par an en équivalent de gaz naturel. Cela correspond àl'approvisionnement annuel d'environ 1500 ménages en chaleur renouvelable.

Viessmann

Le groupe Viessmann est l’un des fabricants internationaux leaders de systèmesde chauffage. L'entreprise familiale fondée en 1917 dont le chiffre d'affaires s'élèveà 2,2 milliards d'euros, emploie environ 11.600 personnes.Comprenant 22 sociétés de production dans 11 pays et présent avec desdistributeurs et des représentations dans 74 pays ainsi que 120 agences dans lemonde entier, Viessmann est axé sur l'international. 56 % du chiffre d'affaires estréalisé à l'étranger.

Schmack Biogas

Schmack Biogas est l'un des premiers fournisseurs allemands d'usines de biogaz.Fondée en 1995, la société a rejoint le groupe Viessmann en janvier 2010.L’entreprise propose aujourd'hui ses services dans les domaines dudéveloppement de projets, de la construction d’usines et de la supervisionopérationnelle sous les enseignes Schmack, BIOFerm et Carbotech, ce qui en faitl'un des rares fournisseurs multiservices du secteur. Ses prestations, outrel’assistance technique, comprennent également un vaste ensemble de servicespour l’industrie microbiologique

Schmack Carbotech

Schmack Carbotech GmbH est considérée comme une pionnière en matière detraitement du biogaz et elle est l'un des fournisseurs leaders d'installationscomplètes pour les projets d'injection de biogaz. Le procédé breveté d'adsorptionpar variations de pression (PSA) développé par Carbotech elle-même séduit parsa haute qualité et une faible consommation énergétique.L'entreprise appartient depuis janvier 2010 au groupe Viessmann et agit depuisprès de 30 ans dans le segment du biogaz. En outre, Carbotech propose dessolutions complètes dans le domaine des processus industriels d'épuration et deproduction de gaz dans les segments de l'azote, de l'oxygène, du gaz de déchargeet de synthèse.

Contact

Presse

Petra Krayl
Bayernwerk 8
92421 Schwandorf

+49 (0) 9431 / 751-285 Envoyer par e-mail